FOLLOW US ON

NOTRE HISTOIRE

Notre histoire

Villa Cattani Stuart est l’une des plus célèbres demeures historiques dans la province de Pesaro et Urbino et des Marches.
La Villa ainsi que ses beaux jardins à l’italienne remontent à une période comprise entre 1630 et 1680 et a été voulue, conçue et réalisée respectivement par Giacomo Cattani, Giuliano Cattani et Carlo Giuseppe Cattani. Qui étaient les Cattani ?
Ils s’agissaient de marchands provenant de Stazzona, ville située sur les pentes des montagnes derrière Dongo, au bord de la partie « supérieure » du Lac de Côme.

Pourquoi a-t-elle été construite ?
Bien sûr, pour accueillir la famille Cattani à l’intérieur d’une résidence qui donnerait lustre et prestige à leur nom.
Dans le même temps, pour accueillir dans le terrain environnant, les colons qui avaient la tâche de cultiver les 10 hectares de terrain qui l’entouraient, sur les collines fertiles et vertes de Trebbiantico, et comprenant également une oliveraie de plus de 200 plantes et son moulin. Sans oublier sa fonction de jeux de casino et de chasse, qui à l’époque étaient de véritables rituels sociaux.

La maison a très bien joué son rôle, et a été le théâtre de deux grandes histoires d’amour : la première a été celle entre Pietro Cattani, héritier de la famille et Laura Gabardini, descendante d’une des familles les plus en vue de Pesaro, qui a produit sept filles et deux garçons; la seconde a été celle entre Carlo Giuseppe Cattani et Marta Muccioli, descendante d’une des familles les plus riches et les plus puissantes de Pesaro, un témoignage de comment les Cattani sont désormais reconnus comme des protagonistes de la vie sociale et économique de la ville.

Si important que le Légat Pontifical de Pesaro et d’Urbino, Alemanno Salviati, a choisi Villa Cattani comme sa résidence d’été de 1717 à 1726, période qui a représenté le moment de gloire pour la demeure. Qui étaient les Légats Pontificaux ?
Les représentants du Pape et du Vatican sur le territoire, préfet, administrateur et le juge de la province.
Par conséquent, pendant neuf ans, Villa Cattani a été au centre de la vie politique, sociale et économique de la province, ainsi que le lieu de rencontres diplomatiques entre le Cardinal Salviati et les représentants politiques et religieux d’autres provinces d’Italie et de l’étranger.

Parmi ces rencontres, une a été particulièrement importante à cause de l’importance de l’hôte. Elle eu lieu le 6 Octobre 1726 lorsque le Cardinal Salviati a décidé d’accueillir à la Villa Cattani Giacomo III Stuart, quatrième fils de Giacomo II, roi catholique d’Angleterre exilé par le protestant Guglielmo d’Orange. Un héritier du trône d’Angleterre, à Pesaro, avec sa cour de 80 personnes. Giacomo III, avec ses fils, derniers héritiers des Stuarts, sont maintenant enterrés à Saint Pièrre dans les Grottes du Vatican, on se souvient d’eux grâce à un monument de Canova.

Après la mort de Marianna Cattani, qui a eu lieu en 1802, la dernière héritière de la famille Cattani, qui a épousé le marquis Giovanni Paolucci, la villa ne reviendra plus jamais dans les mains de la famille qui lui a donné son nom. Tout un chapitre distinct devrait être consacré à l’histoire de la famille Paolucci, qui a vécu dans la villa, ainsi qu’à la famille Bolis, la famille Giungi et la famille Marconi, mais pour cela, vous êtes invités à lire le livre consacré à la villa, qui est disponible à l’hôtel.  Vous êtes curieux ? Apprenez à connaître de première main l’histoire de la Villa, en la visitant et y séjournant comme les anciens et nobles invités.

Aujourd’hui est la famille Tomassini-Guidi continue à maintenir en vie la noblesse architecturale du bâtiment et l’harmonie précieuse des jardins italiens « célèbres » qui l’entourent. Voulez-vous les connaitre ?  Cliquez ici.

Réserver!